Le prix du Bitcoin n’a jamais passé que 93 jours au-dessus de 11500 $

Le prix de Bitcoin a dépassé ses 11500 dollars actuels pendant 93 jours seulement. Est-ce une leçon d’histoire ou indique-t-elle une marge de croissance?

Le prix de Bitcoin oscillant autour de 11500 dollars, des données récentes ont indiqué que l’actif n’avait passé qu’environ trois mois de son existence au-dessus de ce niveau particulier.

BTC: seulement trois mois au-dessus de 11,5 K $

Le lancement officiel de la toute première crypto-monnaie a eu lieu au début de janvier 2009. Né lors de la dernière crise financière massive, Bitcoin était cet «argent magique» qui manquait en fait d’attention significative dans ses premières années. Par conséquent, son prix s’est échangé près de zéro pendant un certain temps.

Depuis lors, cependant, Bitcoin Superstar a commencé à gagner du terrain, ce qui a finalement entraîné une forte volatilité au fil des ans. Les fluctuations massives ont amené l’actif vers un sommet sans précédent en décembre 2017 de près de 20000 USD, et un an plus tard, BTC a vu son prix sous 4000 USD.

Avance rapide de deux ans et Bitcoin est actuellement positionné autour de 11500 $. Bien que ce niveau soit presque deux fois moins élevé que le niveau record, des données récentes de la société d’analyse Skew ont indiqué que BTC n’avait pas passé beaucoup de temps au-dessus de 11500 $.

Plus précisément, le prix de BTC a oscillé au-dessus de 11500 $ pendant seulement 93 jours (ou trois mois) depuis janvier 2009.

Fondamentaux en place

Outre les données ci-dessus, le taux de hachage de Bitcoin a connu une augmentation significative même après l’achèvement de la troisième réduction de moitié en mai. Comme CryptoPotato l‘ a récemment rapporté , la métrique mesurant la puissance de calcul utilisée par les mineurs pour valider les transactions sur la blockchain BTC a atteint un nouveau record absolu de 170 exhashs par seconde. Cela représentait une augmentation de 40% dans les cinq mois suivant la réduction de moitié.

Bien que le taux de hachage ne soit pas corrélé avec le prix, un autre rapport suggère une augmentation de prix à venir. En indiquant que les baleines Bitcoin, c’est-à-dire des entités avec au moins 1000 pièces, ont ralenti l’accumulation, Glassnode a affirmé que cela pourrait finalement être un signe haussier pour le prix de l’actif.

Historiquement, une fois que les baleines ont cessé d’acheter des quantités massives, cela a créé une opportunité pour les investisseurs de détail. Selon la société d’analyse, Bitcoin est peut-être au «début d’une course vers le sommet du marché».

Quasi il 90% degli indirizzi Bitcoin con saldo sono in attivo

Dati recenti di Intotheblock hanno informato che una percentuale significativa di indirizzi Bitcoin con un saldo è attualmente in stato di profitto. Lo sviluppo segue probabilmente il recente aumento del prezzo della criptovaluta a più di 11.000 dollari. Allo stesso modo, il numero di indirizzi BTC con un saldo è aumentato da quest’anno. Non si sa se gli investitori attuali venderanno le loro partecipazioni a questo livello di redditività.

Indirizzi Bitcoin in aumento

Come condiviso da Intotheblock, una società di analisi a catena di blocco, il numero di indirizzi Crypto Trader con un saldo sulla rete a catena di blocco della crittografia ha superato i 30 milioni. Attualmente ci sono 31,94 milioni di indirizzi di questo tipo nella rete. È interessante notare che quest’anno è stata rilevata una percentuale relativamente enorme di questi indirizzi. Secondo i dati sulla catena, circa l’11,9% di questi indirizzi è stato registrato solo quest’anno.

Su un totale di 31,94 milioni di indirizzi Bitcoin, secondo Intotheblock, circa l’89,28 percento di essi è attualmente in attivo. Un record simile è stato osservato a giugno, dove anche l’89 per cento degli indirizzi esistenti con un saldo in attivo è andato in profitto.

Prima del rapporto di giugno, c’era solo il 45 per cento di indirizzi Bitcoin in profitto al 12 marzo, durante il crollo del mercato. Il picco di giugno, secondo quanto riferito, è stato raggiunto quando la criptovaluta è salita a più di 10.400 dollari.

Il prezzo del Bitcoin supera gli 11.000 dollari

E‘ piacevole notare che la percentuale di indirizzi attualmente in attivo deriva dal recente aumento del prezzo del Bitcoin. La criptovaluta è tornata a salire al prezzo di 11.000 dollari qualche giorno e da allora è rimasta su questo livello. Attualmente, la più grande valuta digitale per capitalizzazione di mercato è scambiata a 11.390 dollari su Coinmarketcap, una piattaforma di tracciamento del prezzo criptato.

Anche se le informazioni oggi indicano una certa positività per l’attuale cerchio dei prezzi del crypto, potrebbero anche vedere molte persone che vogliono vendere i loro Bitcoin. Questo è comunemente visto tra le balene della crittovaluta, che vendono le loro criptovalute ogni volta che sono in posizione di profitto. Aspetterebbero quindi un altro potenziale calo della criptovaluta per riacquistarla.

L’ancien membre du Parlement européen Godfrey Bloom qui qualifie le système bancaire d’escroquerie a acheté son premier bitcoin

L’ancien député européen Godfrey Bloom a acheté son premier bitcoin. Cet homme politique britannique est connu pour ses nombreuses opinions controversées, comme celle de qualifier l’ensemble du système bancaire d’escroquerie et l’État d’institution de vol.

Godfrey Bloom possède maintenant des bitcoins

Godfrey Bloom est un homme politique britannique qui a été député européen pour le Yorkshire et le Humber de 2004 à 2014. Il a été élu pour le Parti de l’indépendance du Royaume-Uni, mais a ensuite été indépendant. Bloom a également publié six livres sur l’histoire militaire et l’école d’économie autrichienne.

L’ancien député européen est bien connu pour ses opinions non conventionnelles, notamment pour avoir qualifié l’État d’institution de vol et pour avoir déclaré que la crise de la dette avait été créée par des politiciens et des banquiers centraux. Il a même déclaré que l’ensemble du système bancaire est une escroquerie, tout comme le réchauffement climatique. Certains l’ont surnommé le „Ron Paul britannique“.

Bloom a révélé dans un tweet jeudi qu’il a acheté son premier bitcoin. „Je fais mes premiers achats de bitcoin cette semaine. Gold &amp ; silver have I plenty“, a-t-il écrit en réponse à un tweet qui dit : „Si vous demandez aux gens s’ils préfèrent 800 ou 800 bitcoin, beaucoup d’entre eux choisiront les dollars. Nous sommes encore en avance“.

L'ancien membre du Parlement européen Godfrey Bloom qui qualifie le système bancaire d'escroquerie a acheté son premier bitcoin

Au moment de mettre sous presse, Bloom a reçu 257 commentaires pour son tweet d’achat de bitcoin, qui a été aimé 2,7k fois et retweeté 473 fois.

Avec un nombre impressionnant de réponses de la communauté des cryptographes, l’ancien député européen de 70 ans a poursuivi avec un autre tweet vendredi. „J’ai eu une réponse très significative à mon tweet bitcoin. Donc une mise à jour. Je révise bitcoin ce week-end pour en savoir assez pour comprendre ce que je ne sais pas. Mon objectif est de partager mon expérience avec mes collègues qui souhaitent se diversifier en dehors des monnaies fiduciaires.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo de Bloom informant le Parlement européen en 2013 des raisons pour lesquelles il pense que l’ensemble du système bancaire est une escroquerie. En plus de dire aux membres du Parlement qu’ils ne comprennent pas le concept de banque, il a déclaré que les banquiers, les banquiers centraux et les politiciens devraient être envoyés en prison pour avoir volé les contribuables.

Cette semaine, ce n’était pas la première fois que Bloom parlait de bitcoin. „Je ne suis pas anti-bitcoin. Juste un vieux schnock plus à l’aise avec l’or“, a-t-il répondu à un tweet l’exhortant à essayer de se lancer dans le bitcoin en mai. Bloom a longtemps été un investisseur dans l’or. „J’achète de l’or depuis que Gordon Brown le vendait à environ 250 dollars l’once dans les années 90. Je l’ai accumulé &amp ; je l’ai stocké dans un coffre-fort à Londres. Tous les jours, &amp ; ensuite, j’en vends un peu à 1 550 dollars l’once“, a-t-il déclaré en septembre de l’année dernière.

Comme Bloom avait auparavant insisté sur le fait qu’il n’était pas à l’aise avec les bitcoins, certains ont supposé qu’il avait changé d’avis cette semaine lorsqu’il a commencé à acheter des BTC pour la première fois. Cependant, le politicien britannique a précisé qu’il avait acheté la cryptocouronne pour diversifier ses investissements. „Ne confondez pas la diversification du portefeuille avec un changement d’avis sur quoi que ce soit“, a-t-il affirmé. En outre, il a indiqué en réponse à un autre tweet qu’il n’ignorerait pas Ethereum et la finance décentralisée (Defi) dans ses recherches.

Wird Bitcoin aufgrund der positiven Covid-19-Testnachrichten von Trump nach unten fallen?

Vor einigen Stunden testete US-Präsident Donald Trump positiv, dass Covid-19 die Aktienmärkte in eine Abwärtsspirale versetzt. Die Bitcoin- und Krypto-Märkte spiegelten diese Entwicklung wider und sind im Moment ein Meer von Rot.

Nach einem positiven Covid-19-Testergebnis von einem der engsten Mitarbeiter von Donald Trump machte der POTUS selbst den Test, der für ihn und die First Lady das gleiche Ergebnis ergab. Er twitterte die Nachricht vor ein paar Stunden.

Die globalen Aktienmärkte haben bereits in einer heftigen Talfahrt reagiert, und die Krypto-Märkte scheinen ihnen zum Zeitpunkt des Verfassens dieses Artikels nach unten zu folgen.
Bitcoin fällt auf Wochentief

Bitcoin fiel laut Tradingview.com um 2,5%, da die Nachricht von $10.660 auf $10.390 fiel. Ein größerer Rückgang war jedoch zu verzeichnen, als die BitMEX-Nachrichten einige Stunden zuvor bekannt wurden.

Bitcoin-Preis

Es gab eine geringfügige Erholung auf das Niveau von 10.470 Dollar zum Zeitpunkt der Abfassung dieses Artikels, was den Vermögenswert wieder auf die wöchentliche Unterstützung zurückgeführt hat.

Längerfristig gesehen befindet sich Ethereum Code immer noch innerhalb seiner Reichweite, und die Reaktion der Bären, die sich in den Nachrichten verkaufen, war nur ein kleiner Zwischenfall.

Die globalen Märkte stürzen nach einer erneuten Tarifdrohung von Präsident Trump ab: Bitcoin ist stabil
Diejenigen, die Bitcoin auf Münzbasis mit ihren $1200 Stimulus-Schecks gekauft haben, sehen jetzt angemessene Gewinne
Preisanstieg von Bitcoin um 500 Dollar nach Ermordung des Anführers der iranischen Quds Force

Der Krypto-Händler „Farmer Bluntz“ wies darauf hin, dass Bitcoin nicht mehr mit Gold, sondern mehr mit Aktien korreliert sei. Die Goldpreise stiegen um mehr als ein Prozent, nachdem die Nachricht, dass das gelbe Edelmetall wieder über $ 1.900/oz gestiegen war, die Preise in die Höhe trieb.

Natürlich freuten sich die Krypto-Verleumder und Bitcoin-Basher wie der Permabär Nouriel Roubini über die Tatsache, dass die Märkte einbrachen.

Es wird immer die Verleumder geben, aber Tatsache bleibt, dass Bitcoin sich immer noch in einem sechsmonatigen Aufwärtstrend befindet und seit Anfang dieses Jahres um 45% zugelegt hat. Wenn sich der Abwärtstrend fortsetzt, könnte Bitcoin bei 10.200 $ Unterstützung finden, aber darunter liegt die nächste Stufe im niedrigen Bereich von 9.000 $.

Anderswo auf den Krypto-Märkten

Natürlich folgte der Rest der digitalen Lemminge dem kurzen Einbruch von Bitcoin, und die gesamte Marktkapitalisierung ist seit Bekanntwerden der Nachricht vor einigen Stunden um 8% geschrumpft.

Ethereum verlor rund 5% in einem Rückgang auf $345, aber auch es befindet sich immer noch innerhalb seines Seitwärtskanals, der sich in den letzten Wochen gebildet hat.

Die DeFi-Marken verzeichnen derzeit die größten 24-Stunden-Hits, wobei YFI, SNX, UMA, BAND, KNC, SOL, SUSHI und COMP allesamt zweistellige Rückgänge verzeichnen.

Es mag mehr Schmerz vor dem Gewinn geben, aber wie wir schon unzählige Male zuvor gesehen haben, ist dies ein ganz normaler Tag für die Krypto-Märkte, unabhängig davon, wer sich zufällig den Coronavirus eingefangen hat.

Bitcoin s’approche des 11 000 dollars avant la décision de la Fed

Le bitcoin a gagné quelque 7 % au cours des deux derniers jours, passant d’environ 10 200 dollars à près de 11 000 dollars aujourd’hui.

Dans une rare inversion depuis des mois, le bitcoin est maintenant en hausse alors que tous les autres cryptos, y compris l’ethereum, sont en baisse.

On peut penser que la CTB est en train de prendre la relève et que c’est peut-être parce que la politique monétaire est au centre de l’attention.

Le bitcoin augmente, sept. 2020
Il ne semble pas y avoir de tendance claire pour le bitcoin Lifestyle, sauf que si l’on s’en tient à la semaine, on peut considérer ce qui, avec un grand étirement, est une tasse et un manche très peu fins.

À l’heure, cela ressemble à une course de taureau, et tout aussi important, le récent pic stable est supérieur au précédent en 2019.

À l’époque, il a brièvement atteint 14 000 dollars, mais comme on peut le voir ci-dessus, il est monté à 11 400 dollars alors que cette fois-ci, il a dépassé les 12 000 dollars.

Ces 11 400 dollars sont probablement une fois de plus une résistance, mais bitcoin semble un peu haussier, en partie probablement en raison de la réduction de moitié et en partie parce que la Fed doit nous rappeler à nouveau sa nouvelle politique de forte inflation.

Si vous vous rappelez bien, il y a quelques semaines, le président des banques de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a déclaré que l’objectif de la politique sera de tolérer une inflation élevée si elle suit une période prolongée de faible inflation, comme c’est le cas actuellement.

On ne sait pas exactement à quel point elle est élevée, ou, selon leurs termes, à quel point elle doit être tolérée au-dessus de 2 %, mais ils doivent se réunir à 14 heures, heure de l’Est (19 heures, heure de Londres) avec M. Powell, puis s’adresser au monde une demi-heure plus tard.

Aucun changement n’est attendu sur les taux d’intérêt, mais on ne sait pas s’il y aura de nouveaux outils pour pomper l’inflation.

Il doit également donner des prévisions économiques. Des données récentes concernant d’autres pays ont montré que l’économie se redresse à un rythme plus rapide que prévu. Il en va probablement de même pour l’Amérique.

Déficit commercial des États-Unis jusqu’en juillet 2020
L’Amérique n’a pas eu d’excédent commercial depuis les années 70. À l’époque, ils vendaient constamment autant qu’ils achetaient ou, souvent, ils vendaient un peu plus qu’ils n’achetaient à environ 2 %.

C’est ce qui a fait la richesse des États-Unis et c’est aussi pourquoi, depuis les années 70, tous les chiffres économiques pour les Américains ordinaires, comme les augmentations de salaire, l’accessibilité au logement, etc. Mais ils ont maintenant des iPhones, rétorque l’autre partie.

Déficit commercial des États-Unis depuis le début des données, septembre 2020

Ce qui s’est passé dans les années 70 est devenu un mème, mais ce qui s’est passé dans les vilaines choses que nous connaissons tous.

De précieuses ressources ont été consacrées à la poursuite des fantômes de propagande avec des campagnes de peur déprimant la population américaine, réduisant la productivité et rendant un peu gris leurs gratte-ciels autrefois scintillants.

Ce faisant, le gouvernement s’est arrogé de plus en plus de pouvoir, au détriment du peuple, exigeant des licences de nos jours, même pour les coiffeurs.

Les licences, comme vous le savez peut-être, sont un autre nom pour une taxe, dans ce cas une taxe professionnelle, généralement régressive car les frais de licence sont au même niveau, que vous soyez une start-up ou une société d’un billion de dollars.

Ainsi, depuis deux décennies maintenant, l’Amérique s’est appauvrie parce qu’elle paie une prime d’environ 60 milliards de dollars sur les biens en les achetant au lieu de les produire, et qu’elle paie cette prime chaque mois.

Les exportations ont augmenté de 8,1 % pour atteindre 168,1 milliards de dollars en juillet, stimulées par les ventes de voitures, de pétrole brut, de semi-condutants et de diamants. Les importations ont fait un bond de 10,9 % pour atteindre 231,7 milliards de dollars, principalement en raison des voitures, des pièces automobiles, des avions civils, des téléphones portables et des formes métalliques finies.

L’évolution de ces deux chiffres, ces 170 milliards et 230 milliards de dollars, est en partie déterminée par ce que Powell décide, car il est chargé de définir ce qu’est exactement un milliard de dollars.
Comme il n’y a plus de point d’ancrage objectif pour ce milliard, il vole à l’aveuglette, sans avoir la moindre idée de ce qu’est un milliard, du moins tant que ce chiffre est en cours de définition.

Ce n’est que lorsque vous regardez les prix de l’immobilier dans les années 90 et aujourd’hui que vous réalisez à quel point il vole à l’aveuglette avec la tendance générale à la dévaluation.

Aujourd’hui, ils veulent dévaluer les stéroïdes, ce qui se répercute sur le bitcoin, car il est de plus en plus utilisé pour le commerce international.

Contrairement à l’or donc, qui n’est généralement pas utilisé pour le commerce sauf dans de très rares circonstances, le bitcoin pourrait bien devenir le point d’ancrage objectif de ce qui est la valeur de l’argent et de ce qui est un milliard de dollars.

Cela ne nous a pas encore traversé l’esprit dans un sens réaliste, mais on peut voir un jour où le fiat sera mesuré en bitcoin, au lieu de bitcoin en fiat comme c’est le cas actuellement.

C’est parce que la valeur du fiat change, et nous entendons par là sa valeur intrinsèque, et non le chiffre comparatif. La qualité du fiat change. Un dollar dans les années 90 peut avoir la même apparence qu’un dollar aujourd’hui, mais ces deux-là ne sont pas le même dollar.

Un bitcoin dans les dizaines est exactement le même bitcoin que celui des années 20. Sa valeur comparative peut changer, son nombre en dollars, mais sa qualité n’a pas changé d’un iota.

Comme l’a dit Nakamoto, sa qualité a été gravée dans le marbre, ce qui en fait un type de monnaie objective. Un type paresseux, parce qu’il ne suit pas tout à fait la production,

Bitcoin stupte voldsomt med å miste 7% og avviklet $ 100 millioner lengter, her er hvorfor

Bitcoin har steget det meste av dette året. Imidlertid opplevde den et kraftig fall 3. september og mistet opptil 7% av verdien for å synke mot $ 10.500. Tapene skjedde på under to timer med å avvikle mer enn 100 millioner verdt i lengden. Ser vi bare på BitMEX , utslettet den plutselige krasjen nesten 99 millioner dollar i lengder.

Tre hovedfaktorer kan sannsynligvis ha forårsaket et plutselig fall i prisen på flaggskipskryptoen. Styrken til den amerikanske dollaren, utstrømning av miner og stor motstand er skyld i den skarpe korreksjonen under $ 11K.

Minerutstrømninger

I følge rapporter som dukket opp tidligere i dag, sender store gruvebassenger høyere enn normale mengder Bitcoin Trader til børser de siste dagene.

Disse dataene indikerte at gruvearbeidere nå forberedte seg på å selge sine beholdninger, noe som ga salgspress til kryptomarkedene. Konsernsjefen i CryptoQuant, Ki Young-Ju, skrev :

“Minearbeidere sender en viss mengde BTC til utveksling med jevne mellomrom, så de har allerede en stor mengde BTC i utvekslingen. Hver gang de bestemte seg for å selge, ser det ut til at de flytter en relativt betydelig mengde BTC til andre lommebøker, og noen av dem skal bytte. ”

Gruvearbeidere representerer en av de to kildene til eksternt salgspress i bitcoinmarkedet annet enn børser. Når gruvearbeidere begynner å selge sine andeler, kan det føre til betydelig press på bitcoin.

Rally i amerikanske dollar

De siste tre dagene har den amerikanske dollaren samlet seg mot alle andre reservevalutaer. Dollaren viste et sterkt momentum mot euroen. Basert på tidligere rapporter advarte Den europeiske sentralbanken (ECB) om at euroen har blitt ganske dyr. ECBs advarsler skranglet på markedene og resulterte i et salg av euro, ettersom de fleste investorer fryktet innføringen av ulike restriksjoner.

Da den amerikanske dollaren begynte å rally fra et flerårig støtteområde, falt både gull og bitcoin kraftig.

Bitcoin hadde sterk motstand

Området fra 12 000 til 12 500 dollar har fungert som et sterkt motstandsområde for bitcoin siden 2018. Bitcoins pris testet motstandsnivået på 12 000 dollar for fjerde gang i en relativt kort periode. Det kan ha ført til en reaksjon fra selgere som bidro til tilbaketrekningen av bitcoin. \

MAKROINWESTOR NAZYWA BITCOIN „DZIEWICZYM ZABEZPIECZENIEM“ – PRZYPADEK SUPER BYKA

Bitcoin jest najlepszym zabezpieczeniem, jakie kiedykolwiek widział świat, według Raoula Pal’a z Global Macro Investor i Real Vision Group.

Założyciel/CEO chwalił krypto walutę za jej przewidywalność i antyfragmatyczność jako atut, gdy wystawiał ją na działanie obligacji rządowych. Treasurys, powiedział Pan Pal, jest częścią upadającego systemu monetarnego – zabezpieczenia, które z czasem ulegają dewaluacji w miarę jak banki centralne przyzwyczajają się do niekończącego się drukowania pieniędzy i obniżania stóp procentowych.

14 BTC i 95.000 Free Spins dla każdego gracza, tylko w mBitcasino’s Exotic Crypto Paradise! Zagraj teraz!
„[Obligacje] działały nieźle, dopóki banki centralne nie zaczęły się obawiać, że cykl biznesowy będzie przebiegał bez zakłóceń“, napisał analityk w swoim miesięczniku GMI.

„W ten sposób, gdy zadłużenie stało się nietrwałe, co oznaczało, że najsłabsi kredytobiorcy nie mogli uzyskać dostępu do wystarczającej ilości zabezpieczeń, zamiast podnieść cenę zabezpieczeń, zmuszając tym samym firmy do bankructwa, banki centralne zaczęły zwiększać podaż zabezpieczeń i rezerw [poprzez] luzowanie ilościowe“.
Pan Pal poszedł również za głównym powodem, dla którego banki centralne przestawiły się na obligacje jako swoje główne zabezpieczenie. To jest złoto.

Analityk powiedział, że metal szlachetny nie jest łatwy w użyciu, ponieważ musi on siedzieć w skarbcach. Ponadto, złoto oferuje niewiele środków do udowodnienia własności i pozostaje twardym aktywem, jeśli chodzi o zbywalność.

BITCOIN TO „NIESKAZITELNE ZABEZPIECZENIE“

Bitcoin, z drugiej strony, ma wbudowane cechy technologii łańcucha blokowego, który zmniejsza ryzyko, kto jest właścicielem czego.
Każde urządzenie zostaje namaszczone na tożsamość cyfrową, której zapis jest przechowywany w księdze publicznej. Pozostają one możliwe do udowodnienia przez całą sieć bez konieczności polegania na pośredniku, takim jak audytor.

Pan Pal dodał, że banki centralne nie mogą stworzyć więcej Bitcoinów, niż wynosi limit dostaw wynoszący 21 milionów jednostek. Chroni to wartość kryptofunduszu, gdy wzrastają niedobory zabezpieczeń (recesje). Zmusza to tylko silnych wierzycieli do uzyskania dostępu do Bitcoinu. W międzyczasie eliminuje złych, aby pozwolić cyklowi biznesowemu działać jak zwykle.

„Bitcoin jest dziewiczym zabezpieczeniem“, powiedział analityk. „Największa forma zabezpieczenia.“

W ten weekend napisałem bardzo długi miesięcznik GMI (143 strony, 15,500 słów). Główny nacisk położono w tym miesiącu na krypto, które uważam za najlepszy handel na świecie i którego Im nieodpowiedzialnie długo.

Oto kilka stron z kilkoma odgórnymi przemyśleniami… #Bitcoin pic.twitter.com/xltojJtQn1

– Raoul Pal (@RaoulGMI) 31 sierpnia 2020 r.

TEN BYDLĘCY PRZYPADEK

Pan Pal wyobrażał sobie Bitcoin jako aktywo, które w przyszłości może być przedmiotem handlu wyższego niż obligacje. To pchnęło super byczą sprawę dla kryptojańskiej waluty, która już wzrosła o ponad 11.000 procent w swoim życiu.

Bitcoin, kryptocurrency, btcusd, xbtusd, btcusdt, us dollar, us dollar index, dxy
Bitcoin wzrósł o 200 procent od marca 2020 roku. Źródło: TradingView.com

Analityk zaliczył zdecentralizowany sektor finansowy na poczet wypuszczenia przypadków użycia Bitcoinu jako zabezpieczenia, nadając kryptokur walucie własną „krzywą dochodowości“.
„Dopiero teraz jest ona w fazie rynku pieniężnego (krótkoterminowa krzywa dochodowości), ale z czasem ustalimy preferencje czasowe dla Bitcoina na 30 lat lub więcej, podobnie jak dla obligacji“, dodał.

W międzyczasie wypowiedź ta spotkała się z krytyką w związku z niestabilnymi zmianami cen Bitcoina. Niektórzy zauważyli, że niezdolność banków centralnych i rządów do kontrolowania zdecentralizowanych aktywów powstrzymywałaby je przed wykorzystaniem ich jako zabezpieczenia.

Interest in Yam’s Yield Farming is growing, but is it too risky?

 

The latest trend in the DeFi sector is a new yield farming protocol called Yam, which promises „equal opportunity“ staking with no rewards, no founder’s actions and a zero value token at launch.

The Yam experimental protocol is the topic of conversation at Crypto Twitter right now, and many are excited about the great potential benefits, while others are concerned about the risks. The recently launched project offers an elastic supply token, similar to Ampleforth’s, which can expand and contract depending on market conditions, with the aim of seeking eventual price stability and a link to the US dollar.

Yield farming increases noise around DeFi, but fundamentals are lagging

Yam will reallocate a ten percent share of each expansion of the offer to buy a high-performance dollar-denominated stablecoin called yCRV in what is known as a „pass. The tokens will be added to the treasury, which is controlled through the Yam community government.

Like Yearn Finance when it launched its native YFI token, the official blog post states that the tokens will be worthless at launch.

„We have built Yam to be a minimally viable monetary experiment, and at launch there will be zero value on the YAM token.

Reasons to tread carefully

After YFI’s monumental achievements, which increased in value by thousands of times, to four-figure prices, some in the crypto community are skeptical that similar tokens will take advantage of advertising. Shapeshift CEO Erik Voorhees – who admits he doesn’t understand how Yam works – wondered if it was a pump and dump scam.

DeFi’s „Yield Farming“ is driving adoption, but stakeholders urge caution

$YAM looks like a scam… or to be more charitable, a clear and transparent meaningless pump and dump operation.

Projects like this aren’t going to be good for defi…

What am I missing? Are the buyers willing participants in a silly game, or are people claiming real value?

– Erik Voorhees (@ErikVoorhees) August 12, 2020

Messari’s investigator, Ryan Watkins, echoed the sentiment. „YAM = Ponzinomics from AMPL + Chad Launch from YFI + Mathematical Memes from Tendies,“ he wrote.

Without awards or token sales, YAM tokens are distributed evenly across eight staking pools in all major DeFi protocols, including COMP, MKR, LEND, YFI, LINK, ETH/AMPL, SNX, and wBTC. Holders of any of these assets can stagger on Yam’s platform to start earning YAM tokens during the first week.

Les origines de la plus ancienne métrique Bitcoin du monde, expliquées

Le concept de bitcoin days détruit (BDD) a été introduit en 2011, deux ans après la création de la première crypto-monnaie au monde, le bitcoin . Les gens commençaient déjà à créer des métriques de blockchain pour mesurer l’activité et la valeur des transactions en chaîne.

Pour plus d’épisodes et un accès anticipé gratuit avant nos sorties régulières à 15 h, heure de l’Est, abonnez-vous aux podcasts Apple , Spotify , Pocketcasts , Google Podcasts , Castbox , Stitcher , RadioPublica , iHeartRadio ou RSS .

Cet épisode est sponsorisé par Bitstamp et Crypto.com

Une fois la première métrique de crypto-monnaie créée, BDD a été rapidement suivie par une pléthore d’autres métriques uniques, notamment la sortie de transaction non dépensée (UTXO), la valeur marchande par rapport à la valeur réalisée (MVRV) et le ratio de profit de sortie dépensé (SOPR). Malgré la sophistication des données et des analyses de crypto-monnaie depuis 2011, BDD reste une mesure fondamentale pour comprendre et évaluer le bitcoin.

„[BDD] est une métrique qui reflète l’action collective des détenteurs à long terme [BTC]“, a déclaré Galen Moore, analyste principal de recherche chez CoinDesk, lors d’un épisode de podcast spécial sur la métrique. «Quelle est la psychologie du titulaire à long terme? Vous pouvez voir cela de manière collective [via BDD] d’une manière que je ne pense pas possible dans d’autres catégories d’actifs. »

Moore a interviewé Lucas Nuzzi de Coin Metrics le 7 juillet pour en savoir plus sur les cas d’utilisation et les limites de BDD

Dans une discussion de suivi le 9 juillet, Moore a noté qu’aucun autre actif financier ne permet aux traders et aux investisseurs de voir l’activité des détenteurs d’actifs à long terme de manière aussi transparente que le Bitcoin Future.

À cet égard, le stagiaire de recherche de CoinDesk, Duy Nguyen, a noté que les raisons pour lesquelles les détenteurs à long terme déplacent des fonds à un moment donné sont encore largement un jeu de devinettes qui nécessite une analyse hors chaîne plus approfondie que le BDD.

Pour plus d’informations sur BDD, regardez le webinaire de 30 minutes présentant la présentation exclusive de Nuzzi sur la métrique sur le CoinDesk Research Hub.

Pour plus d’épisodes et un accès anticipé gratuit avant nos sorties régulières à 15 h, heure de l’Est, abonnez-vous aux podcasts Apple , Spotify , Pocketcasts , Google Podcasts , Castbox , Stitcher , RadioPublica , iHeartRadio ou RSS .

Escala de Bitcoin On-Chain em Massa Requer Blocos Maiores, Diz o CEO da Abra

Bitcoin pode escalar como uma loja de valor adotada usando soluções de segunda camada, mas não em cadeia com sua tecnologia atual, diz o CEO da Abra.

Bill Barhydt, CEO e fundador da Abra digital finance wallet and exchange app, disse que vê a cadeia de bloqueio do Bitcoin (BTC) lutando quando se trata da adoção em massa do ativo como uma reserva de valor, dada a tecnologia atual do ativo.

„Bitcoin pode certamente escalar hoje ‚fora da cadeia‘ através de terceiros custodiantes, como as trocas e carteiras como Abra ou outras chamadas tecnologias de segunda camada, como Lightning“, disse Barhydt à Cointelegraph em 15 de julho.

Ele acrescentou:

„Quando segurado dessa maneira a escalabilidade do Bitcoin é provavelmente ilimitada. No entanto, Bitcoin ainda não tem a escalabilidade que precisa para ser mantido por bilhões de pessoas como uma reserva de valor na cadeia“.

Maior tamanho de bloco para escalonamento na cadeia

Relatórios anteriores revelaram a visão da Barhydt do Bitcoin como uma loja de valor, semelhante ao ouro, percorrendo um caminho de preços cada vez mais sem correlação em comparação com os principais mercados. Ganhar a adoção em massa como uma loja de valor global, no entanto, obviamente requer a capacidade de lidar com o alto tráfego.

Ao longo dos anos, uma série de participantes da indústria tem proposto blocos maiores para combater as dificuldades de velocidade das transações. O Bitcoin Cash (BCH), notavelmente bifurcado do BTC em 2017, debatendo maiores tamanhos de blocos como a resposta, enquanto outros acampamentos olharam para soluções de segunda camada, como a Lightning Network, como uma solução.

Os comentários de Barhydt mostram sua confiança em soluções de segunda camada, embora ele tenha mencionado blocos maiores para a escala de Bitcoin on-chain. „Para escalar em cadeia para bilhões de pessoas, novas tecnologias serão necessárias, assim como o aumento dramático do tamanho dos blocos“, disse ele. „É possível que Bitcoin só escale fora da cadeia para atender às necessidades das massas no futuro“, observou ele, acrescentando: „O tempo dirá“.

O aplicativo da Abra usa a cadeia de bloqueios de cada ativo.

Com mais de 100 ativos criptográficos diferentes em sua plataforma, a Abra hospeda compatibilidade para múltiplas cadeias de bloqueios. „Os ativos digitais mantidos no sistema da Abra hoje são 100% nativos“, explicou Barhydt.

Eles usam qualquer plataforma em que cada ativo digital individual foi construído em uma centena de ativos digitais suportados pelo nosso aplicativo Abra“, acrescentou, observando a presença da custódia de ativos de terceiros, coordenada em conjunto com o aplicativo.

Seguindo adiante, depois de um investimento de US$ 5 milhões da Stellar Development Foundation, ou SDF, em maio de 2020, a Abra agora tem como objetivo oferecer também recursos bancários convencionais construídos na cadeia de bloqueio da Stellar, explicou Barhydt.